Archives pour la catégorie Articles du Blog

La libido des pompiers augmente après avoir éteint un incendie !

Les pompiers sont des héros au courage exemplaire, rien ne les arrête, et quand il s’agit de porter secours, ils ne reculent devant rien pour sauver des vies en danger. C’est une évidence, ils sont adorés de la population et plus particulièrement des femmes. Elles voient en eux des hommes qui pourront les sauver, n’importe où et n’importe quand, quitte à mourir… Mieux encore, lors qu’après avoir éteint un incendie, la libido des pompiers augmente en flèche.

La libido masculine des pompiers

La libido se définit comme l’envie de s’adonner à une activité sexuelle, et elle survient de manière spontanée ou en réponse à des stimulations. Elle peut donc croître et décroître pour différentes raisons. Ce désir est conditionné par le mode de vie, les habitudes alimentaires, la fatigue, le stress, les évènements extraordinaires, l’adrénaline… Chez la gent masculine, parce qu’on parle de pompier ici, on entend souvent qu’ils ont tout le temps envie… surtout après avoir réussi à éteindre un incendie. Les raisons de cette montée de libido sont dues à l’adrénaline, à la sensation de peur, au stress, à l’affrontement de la situation, au défi, au choc… que la maîtrise du feu provoque. Tous ces facteurs stimulent et encouragent son désir sexuel. Donc, même en étant fatigué par l’accomplissement de ses tâches, le pompier ressent toujours l’envie de retrouver sa partenaire dans l’intimité.

Éteindre un incendie est tout un sport et même plus…

Circonscrire l’incendie, déployer la lance et arroser pour contenir le feu, atteindre le foyer qui progresse lentement sur les autres étages du bâtiment et maintenir un sinistre sous contrôle requièrent un véritable exploit aussi bien physique qu’intellectuel. Et quand il s’agit d’activités physiques, elles stimulent efficacement le désir. En effet, le secret d’une libido vigoureuse réside dans la production d’hormones. Pour le pompier, les activités physiques intenses au moment de l’incendie boostent la production de testostérone qui est à la base du désir sexuel. Elle stimule également la production d’endorphine, l’hormone du plaisir qui favorise la détente, c’est que le corps du pompier s’apprête déjà au moment d’après. Aussi, le simple fait d’être exposés au risque du métier conduit à une augmentation du taux d’adrénaline. Après avoir éteint un incendie, le pompier renforce directement son estime de soi, il se sent terriblement bien dans sa peau. L’équation est simple, au cocktail d’hormones s’ajoute une forte valorisation de soi-même, normal qu’il se sent d’attaque après…

Vivre avec un pompier est-ce dangereux ?

Les pompiers sont des êtres humains profondément altruistes. Parce que pour dédier tout leur temps à secourir des gens, il ne suffit pas d’aimer les défis ou de draguer dans un bel uniforme, il faut sacrément vouloir aider les autres en dépit des risques encourus, et parfois même, de leur propre vie. Mais qu’en est-il de leur situation amoureuse ? Si pour eux, c’est un choix, une vocation, pour leur compagne, devrait-elle accepter les contraintes et le risque imposés par le métier ? Vivre avec un pompier est-ce dangereux ?

Les risques du métier

C’est difficile de voir partir l’homme qu’on aime au beau milieu de la nuit lorsque le devoir l’appelle. Le doute subsiste, reviendra-t-il indemne ? Sa mission est de secourir et de protéger la population, les biens et l’environnement, mais aussi, de lutter contre les conséquences des accidents naturels. C’est un vrai métier à risque, et les risques ne sont pas du tout négligeables. Ils sont liés à la sécurité, au physique ainsi qu’au côté psychologique et ergonomique du pompier, car il est chaque jour confronté au feu de l’action. Néanmoins, il est quasiment impossible de deviner les risques auxquels il est exposé. Mais être pompier c’est avoir un esprit vif, dynamique et motivé pour intervenir dans toutes les situations : sinistres, accidents, feux, premiers secours…

Le pompier, un homme à tout faire

En caserne, les pompiers doivent s’acquitter des travaux d’intérêt général. Ces travaux, c’est tout simplement le ménage. Eh oui, pas de femmes de ménage, ils font tous eux-mêmes, de la vaisselle au récurage des toilettes. S’il y a un tuyau bouché quelque part, c’est pareil, ils n’appellent pas le plombier, ils improvisent eux-mêmes. C’est une force d’être complètement autonome, car ça permet de répondre dans la seconde à n’importe quel moment et à n’importe quelle situation. De plus, le sens du devoir et l’organisation sont leur quotidien. Aussi, ils sont « droits dans leurs bottes », respectueux de leurs engagements et altruistes, une qualité humaine magnifique qui est souvent difficile à avoir qu’à reconnaître. Ce qui veut tout dire si on envisage de partager sa vie avec un pompier. Certes, il peut s’emballer à la moindre sonnerie de son bipeur ou de son téléphone, il sursaute, il trésaille, il court, et il répond toujours prêt… mais il peut aussi sauver le petit dernier quand celui-ci avale un petit pois par le nez, et ça vaut tous les sacrifices du monde.

Pourquoi l’uniforme attire-t-il les femmes ?

Le sapeur-pompier, c’est le héros qui sauve des vies, du petit chaton coincé sur un arbre aux victimes d’un incendie qui ravage les immeubles. Parce qu’il doit justement aider les autres, il est soumis à un entraînement sportif de haut niveau, et certainement, il possède un corps de rêve, en déduisent certaines… Aussi, l’uniforme qui cache son physique d’Apollon fait toujours son effet auprès de ces femmes. C’est clair qu’il a la cote dans l’imaginaire de la gent féminine !

Un pouvoir d’attraction au-delà d’un simple uniforme…

Les hommes en tenue de travail donnent aux femmes un sentiment d’assurance, de sécurité, de confort, et encore mieux lorsqu’il s’agit des sapeurs-pompiers. Le fantasme de l’uniforme représente bien plus qu’un attrait pour le vêtement, c’est tout ce qu’il provoque qui attise le sexe opposé. Certainement, l’uniforme du pompier est le plus populaire auprès de la gent féminine. Le soldat du feu est le héros, le sauveur… il est prêt à tout pour sauver une vie, il représente le courage ainsi que la force, et les femmes sont attirées par les hommes forts et virils qui ont de telles qualités et sur qui elles peuvent s’appuyer. Et ça joue également sur le plan érotique, l’attirance que l’uniforme exerce, révèle un désir de soumission et de domination, un genre de fantaisie très intime. Rien qu’en voyant la tenue de cet héros, c’est assez pour que l’imagination de Madame s’émoustille de tous les scénarios les plus excitants les uns que les autres !

L’uniforme est souvent signe de qualité

Si on dit que l’habit ne fait pas le moine, c’est un peu loin du compte quand on parle de ces Messieurs qui sauvent des vies constamment ! Ces hommes vêtus d’un uniforme obtiennent la plupart du temps dès le premier regard une bonne impression et une bienveillance que ceux en tenue civil n’auront jamais et devront prouver. Les pompiers, sans même qu’ils aient à ouvrir la bouche ou à prononcer quelques mots, leur uniforme si particulier qui les distingue des autres, leur donne directement des qualités supposées et met en valeur un côté plus viril et plus mâle tout en leur fournissant un aspect protecteur qui fait craquer presque toutes les femmes de la planète. Mais que veut-on ? C’est vieux comme le monde, le pompier a une aura très sensuelle. Bref, bon nombre de femmes rêvent toutes qu’il vienne carrément éteindre leurs incendies !

Rejoignez nous pour rencontrer un grand nombres de soldats du feu inscrits dans notre base de donnée..

Rencontrer un pompier à travers la France.

Même si il peut se créer des affinités entre deux pompiers directement à la caserne, il est fréquent de ne pas vouloir se lancer dans une relation sérieuse ou légère dès lors que cela se mêle à sa vie professionnelle. Aussi grâce à notre site, vous allez pouvoir rencontrer une personne partageant les mêmes valeurs et le même amour pour la profession de pompier, mais qui ne travaille pas avec vous mais peut être 10Km plus loin 🙂 Idéal non ?